Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le beau monde livresque de Mégara

Le beau monde livresque de Mégara

"La vie enfin découverte et éclaircie, c'est la littérature." Marcel Proust

Rentrée littéraire 2

   

Mon premier livre de Sorj Chalandon. Une rencontre, un plaisir.

    C'est l'histoire d'une famille de mineurs. Michel voue une admiration sans faille à son grand-frère Jojo. Cette famille habite dans le Nord, région réputée pour son travail à la mine, son exploitation des ouvriers. Malgré les réticences de son père pour cette profession plus qu'ingrate, Jojo part travailler dans cette branche. Il arrive chaque soir plus affaibli, plus noir de charbon, plus fatigué. Malgré cette lassitude, il continue à voir la vie du bon côté, à prendre les points positifs de cette atmosphère souterraine. Jusqu'au moment où l'accident de grisou brûle tout sur son passage, laissant les ouvriers à leur sort. Michel décide de se venger à la mort de son père, lui laissant une lettre explicite, succinte: "venge-nous de la mine". Quarante ans plus tard, sans femme, sans descendance, Michel fomente sa vengeance et décide de passer à l'acte.

    Ce qui semble une histoire simple va se révéler beaucoup plus compliqué au moment du procès de Michel, qui a exaucé le voeu d'antan de son père.

    Entre analepses explicatives, contexte historique, fait divers, structure narrative complexe, Chalandon s'amuse à mettre le doute et le trouble dans l'esprit de Michel et, surtout, de son lecteur. Germinal de Zola et Les corons de Bachelet m'ont accompagnée tout au long de ces 327 sublimissimes pages.  

    Peut-être le prix Goncourt...?

 

La citation du livre:

" N'importe qui peut imiter le chant du coq. Mais le chant du travail, c'est une autre histoire."

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article